Croquis de mode

Missions

C’est le métier emblématique du secteur de la mode-habillement : le styliste invente et conçoit les différents modèles d’une collection. Il doit faire preuve d’imagination et d’intuition, mais aussi savoir adapter ses créations aux réalités économiques et techniques.

Formes, lignes, couleurs, matières… La première mission du styliste consiste à capter l’air du temps et à anticiper les tendances. Il met sa créativité au service de l'image de la marque pour concevoir des collections de produits textiles (habillement, tissus...), d'articles chaussants ou d'accessoires de mode (bijoux...).

Il peut se spécialiser dans le stylisme d'un ou plusieurs types de produits (vêtements de sport, chaussures enfant...), dans le dessin artistique ou encore élaborer une gamme de motifs textiles (broderie…). Dans tous les cas, il doit aussi tenir compte des impératifs techniques et économiques de production (qualité, productivité, délais).

Autres appellations

  • Assistant styliste
  • Créateur infographe textile
  • Styliste prêt-à-porter

Au quotidien

Ce métier s'exerce au sein de bureaux de style, de bureaux de tendances, de bureaux d'études intégrés, en relation avec différents intervenants (modéliste, chef de produit, acheteur matière...). Il peut impliquer des déplacements et un éloignement du domicile de plusieurs jours (salons, expositions, rendez-vous avec des fournisseurs...). Le rythme de travail est généralement soumis à des variations saisonnières (collections).

Quelles compétences ?

Je suis capable de...

  • Argumenter ses analyses et propositions sur des bases factuelles
  • Concevoir un style, des thèmes de collection
  • Réaliser une maquette, un dessin technique  
  • Concevoir un style, des thèmes de collection
  • Réaliser une maquette, un dessin technique
  • Lire et interpréter des documents techniques
  • Sélectionner et contrôler la qualité d'une matière première
  • Formaliser des spécifications techniques
  • Transmettre des consignes ou des instructions (orales ou écrites)
  • Réaliser une étude de marché
  • Réaliser une veille de marché et concurrentielle
  • Coordonner les différents acteurs internes et externes impliqués dans le processus
  • Diffuser, expliquer une collection

 

Je sais aussi…

  • Prendre en charge mon activité en toute autonomie
  • Être force de proposition, démontrer mon esprit d'initiative et ma curiosité
  • Faire preuve de réactivité et d’efficacité face à des situations imprévues ou stressantes
  • Réaliser des tâches en suivant les règles et procédures avec rigueur et exactitude, jusqu’à leur achèvement complet
  • Contribuer à une production commune à partir d’outils de travail collaboratif
  • Rendre compte oralement et/ou par écrit de mon travail
  • Partager information et bonnes pratiques en adaptant ma communication (style, contenu…) à mes interlocuteurs et à la situation

Comment y accéder ?

 

Devenir styliste est possible avec un diplôme de niveau Bac+2 (BTS, DUT) à Master (M1, Master professionnel, diplôme d'école des arts appliqués...) en stylisme de mode, stylisme chaussure..., complété par une expérience professionnelle dans le secteur concerné.

Ce métier est également accessible avec une expérience professionnelle en modélisme complétée par une formation en stylisme.