Gestion d'une machine industrielle textile

Missions

Le conducteur d’équipements industriels, métier à la fois technique et opérationnel, est un rouage essentiel à tout système de production.

S’assurer du bon fonctionnement d'un système de production industrielle, telle est la mission du conducteur d’équipements industriels qui doit faire preuve d’une attention constante et de réactivité dans ses interventions. Il approvisionne et dirige des installations et équipements de transformation, d’élaboration ou de conditionnement. Il intervient selon les règles de sécurité, dans les conditions de rendement, qualité et délais requises par le plan de production.

On l'appelle aussi

  • Conducteur de machine de production et transformation des fils
  • Conducteur de machine d'impression textile
  • Moulinier 

Au quotidien

Isolé ou intégré dans une équipe de travail, le conducteur intervient sur des machines plus ou moins complexes, automatisées ou non, organisées en ligne ou en sections.

L’activité expose à des bruits et des poussières et le rythme de travail est soutenu. Selon les branches et les entreprises, différentes organisations du temps de travail sont appliquées : jour, semi-continu (2x8) ou continu (3x8).

Quelles compétences ?

Je suis capable de...

  • Sélectionner et régler une machine, des outils en fonction des travaux à réaliser
  • Approvisionner une machine industrielle en matière première ou en produit
  • Surveiller, conduire, entretenir une machine, un équipement industriel
  • Suivre les modes opératoires, comprendre et respecter les objectifs fixés
  • Transmettre des consignes ou des instructions (orales ou écrites)
  • Respecter les règles QHSE (Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement)

 

Je sais aussi...

  • Prendre en charge mon activité en toute autonomie
  • Faire preuve de réactivité et d’efficacité face à des situations imprévues ou stressantes
  • Réaliser des tâches en suivant les règles et procédures avec rigueur et exactitude, jusqu’à leur achèvement complet
  • Être force de proposition, démontrer mon esprit d'initiative et ma curiosité
  • Contribuer à une production commune à partir d’outils de travail collaboratif
  • Rendre compte oralement et/ou par écrit de mon travail

Comment y accéder ?

 

Ce métier est accessible à partir de formations de niveau CAP/BEP dans les domaines de la mécanique, de l'électromécanique ou à partir de formations spécifiques (CAP Conducteur de machines automatisées du textile, BEP des industries textiles, CAP Conducteur de productions textiles).

La tendance au développement de la polyvalence et de l'automatisation des installations favorise aussi les profils de niveau Bac/Bac Pro dans le domaine de la productique matériaux souples appliquée à l'industrie textile.