Le Blog French TEX

Tous les articles
Emploi & Formation
Évènement
Innovation
Portrait
Produit

COVID-19 : la mobilisation des entreprises trouve écho dans les écoles

production de masques de protection

Face à l’épidémie de Covid-19, de nombreux industriels du textile se sont mobilisés pour répondre en urgence à la pénurie de masques. En quelques semaines, entreprises textiles, ateliers de confection et particuliers ont rassemblé leurs compétences pour fabriquer des masques de protection destinés au personnel non-soignant. 

Cette réactivité s’est étendue jusque dans les écoles, à l’image de l’Afep, à Saint-Etienne, qui a passé un accord avec l’entreprise lyonnaise Rhône-alpine Boldoduc pour la réalisation d’une première commande de 2000 masques.

Après avoir sollicité UNITEX, l’organisation professionnelle du textile en Auvergne-Rhône-Alpes, l’école a contacté des entreprises de la région ayant adapté leur outil de production à la fabrication de masques anti projection en tissus. Parmi elles, l’entreprise Boldoduc a répondu à l’appel en fournissant les échantillons de masques barrière à assembler pour valider leur capacité de production. Après vérification, Boldoduc a procuré la matière nécessaire à la fabrication des 2 000 premiers masques.

3 personnes ont été mobilisées au sein de l’AFEP pour assurer cette production. Laura et Michel, deux Maîtres-Professionnels en charge de la formation Textiles Techniques et Médicaux, et Kozeta, une ancienne élève qui a obtenu son CAP en juin 2019. Avec ces ressources actuelles, l’AFEP est pour le moment en mesure de fabriquer entre 1 000 et 1 500 masques par semaine. La production avance si bien que Boldoduc récupère la première commande le 17 avril et dépose ainsi de quoi confectionner 2000 masques supplémentaires dans le même temps. L'école devrait être en capacité de produire jusqu'à 2500 et 3000 pièces par semaine.

 

À propos de l’Afep

L’Afep fait partie des 32 Ecoles de Production labellisées par la FNEP (Fédération Nationale). Elle accompagne et forme des jeunes de 15 à 20 ans qui n’ont pas réussi à trouver leur voie dans des parcours de formation classiques et/ou qui souhaitent apprendre autrement. Avec un mode d’enseignement basé sur le « faire pour apprendre », ils préparent un CAP sur 2 ans en entreprise, accompagnées par des Maîtres Professionnels. Depuis 2017, l’école propose, en lien avec UNITEX, Thuasne, Gibaud et Sigvaris, une formation en Textiles Techniques et Médicaux.

Boldoduc travaille également avec 2 ESAT (atelier Denis cordonnier et ADAPEI 69), un autre à venir (ateliers du moulin à vent à Saint Fons) et deux centres de réinsertion (IDEO à Vaise et Atelier mosaïque dans le Cantal). Ils font aussi travailler les centres pénitenciers (via l’agence du travail d’intérêt général et de l’insertion professionnelle des personnes placées sous main de justice).